Les gammes et le cycle des quintes

Comme nous l’avons vu dans l’article sur l’espace musical, le système musical tonal comporte un ensemble de 12 sons. Comment en sommes-nous arrivés à privilégier une division de l’octave en 12 sons ?

Ces 12 sons sont à l’origine liés à l’intervalle de quinte, qui est présent dans les harmoniques d’un sonSi nous construisons une suite de sons tous distants d’un intervalle de quinte, nous allons obtenir au final un ensemble de 12 sons. Ensuite, si l’on réduit ces 12 sons à l’espace d’une octave nous obtenons la gamme chromatique. Chacun de ces 12 sons est donc séparé par un demi-ton quand on les ramène dans l’espace d’une octave. Cette gamme chromatique se reproduit à chaque hauteur d’octave du grave à l’aigu.

Ce cycle de 12 sons, chacun séparés d’une quinte, s’appelle tout simplement le « cycle des quintes ».

Les 12 gammes majeures

Comme la gamme chromatique, la gamme majeure est aussi un fragment de ce cycle des quintes. Elle se compose de 7 sons, et non de 12, appelés degrés. Par conséquent, la distance entre chaque degré n’est pas la même. La gamme majeure est donc construite par cette structure de tons (T) et de demi-tons (D) :

Entre les degrés…

  • 1 et 2 : il y a deux demi-tons, soit un ton
  • 2 et 3 : il y a aussi un ton
  • 3 et 4 : il n’y a qu’un demi-ton
  • 4 et 5 : il y a un ton
  • 5 et 6 : il y a un ton
  • 6 et 7 : il y a un ton
  • Et enfin, il y a un demi-ton entre les degrés 7 et 8, sachant que le degré 8 est aussi le degré 1

Ainsi nous pouvons dire que pour construire une gamme majeure, nous avons besoin de cette structure :

T – T – D – T – T – T – D

Prenons l’exemple de la gamme majeure de DO :

 

Cette gamme a bien la structure T – T – D – T – T – T – D et est en fait la gamme majeure naturelle de DO 

Les 12 gammes mineures

La gamme mineure naturelle (dite gamme mineure relative) est aussi un fragment de ce cycle des quintes. Comme la gamme majeure elle se compose de 7 sons, et non de 12 comme la gamme chromatique, appelés degrés. Ainsi, la distance entre chaque degré n’est pas la même. La gamme mineure naturelle est donc construite par cette structure de tons (T) et de demi-tons (D) :

Entre les degrés…

  • 1 et 2 : il y a deux demi-tons, soit un ton
  • 2 et 3 : il n’y a qu’un demi-ton
  • 3 et 4 : il y a un ton
  • 4 et 5 : il y a un ton
  • 5 et 6 : il n’y a qu’un demi-ton
  • 6 et 7 : il y a un ton
  • Et enfin, il y a un ton entre les degrés 7 et 8, sachant que le degré 8 est aussi le degré 1.

Dans ce cas nous pouvons dire que pour construire une gamme mineure naturelle nous avons besoin de cette structure :

T – D – T – T – D – T – T

Cette gamme mineure naturelle est dite “relative” car elle est constituée des mêmes notes que la gamme majeure mais situé une tierce mineure au dessus.

Prenons l’exemple de la gamme majeure de DO :

DO – RÉ – MI – FA – SOL – LA – SI

Si maintenant, à partir de cette gamme, nous définissons le LA comme le degré 1 nous obtenons :

Cette gamme a bien la structure T – D – T – T – D – T – T et est en fait la gamme mineure naturelle de LA

Développez votre oreille musicale et reconnaissez toutes les gammes à l’oreille avec nos exercices de ear training. Pour cela, nous vous recommandons de faire les exercices des dimensions Mélodie et Harmonie.